Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
c3v Maison citoyenne - JOIGNY - YONNE

Perturbateurs endocriniens : Environnement perturbé, santé menacée ! Carte pétition...

20 Octobre 2013, 07:19am

Publié par c3v maison citoyenne

Perturbateurs endocriniens : Environnement perturbé, santé menacée ! Carte pétition...

La campagne Perturbateurs endocriniens : Environnement perturbé, santé menacée !, éditée à 75 000 exemplaires, a été initiée par Agir pour l'Environnement 12 partenaires afin de faire pression sur la grande distribution, le direction générale santé-consommateurs de la comission européenne et le ministre du redressement productif, pour obtenir à terme l'interdiction de tous les perturbateurs endocriniens à l'exposition humaine et environnementale. Cette campagne a débuté le 30/09/2013 et devrait se clore le 30/06/2014.

Pourquoi cette campagne ?

Cher-es ami-es,

Dès à présent, nous vous invitons à consulter, diffuser et surtout participer à la nouvelle campagne cartes pétitions de l'association Agir pour l'Environnement pour obtenir à terme l'interdiction de tous les perturbateurs endocriniens (PE) à l'exposition humaine et environnementale .

Cette campagne a été initiée par Agir pour l'Environnement et soutenue par 24 partenaires.


► Participez à la campagne - Perturbateurs endocriniens : Environnement perturbé, santé menacée !
http://www.agirpourlenvironnement.org/campagne/perturbateurs-endocriniens

 

En moins de 100 ans, la production de produits chimiques de synthèse est passée de 1 à 400 millions de tonnes par an*1. Nous sommes au quotidien exposés à ces produits chimiques présents tant dans nos biens de consommation que dans l'eau, l'air et l'alimentation. Un certain nombre de ces produits chimiques sont considérés comme étant des perturbateurs endocriniens (PE), substances chimiques qui viennent perturber le système hormonal.



Les preuves scientifiques s'accumulent pour désigner la participation des PE à « l'épidémie mondiale de maladies chroniques » :
  • cancers hormono-dépendants,
  • troubles métaboliques (diabète-obésité),
  • troubles neurocomportementaux et neurodéveloppementaux,
  • atteintes à la reproduction et la fertilité.

Par la pollution environnementale, la toxicité à faible dose des PE s'exerce aussi sur la faune sauvage, en particulier aquatique, avec des effets graves sur la capacité de reproduction de nombreuses espèces, à l'instar de la féminisation des poissons d'eau douce.

Il est donc grand temps de mettre cette problématique au cœur du débat public afin de pousser les décideurs français et européens à prendre des mesures fortes pour ramener à zéro notre exposition aux PE.

★ Ne doutez jamais qu'un petit groupe de gens réfléchis et engagés puisse changer le monde. En fait, c'est toujours comme cela que ça s'est passé.★ - Margaret Mead (1901 - 1978) - Anthropologue.

SophieStéphenMartin et toute l'équipe d'Agir pour l'Environnement.
contact@agirpourlenvironnement.org
--
http://www.agirpourlenvironnement.org
http://www.facebook.com/association.agirpourlenvironnement
http://www.twitter.com/APEnvironnement
Perturbateurs endocriniens : Environnement perturbé, santé menacée ! Carte pétition...

Les perturbateurs endocriniens peuvent en effet limiter, bloquer ou encore modifier l'action des hormones naturelles, ce qui peut entraîner des conséquences néfastes sur le développement physiologique dans les premières étapes de la vie où nos hormones jouent un rôle très important. Les impacts des perturbateurs endocriniens sur la santé future de l'individu exposé lorsqu'il n'est encore que foetus ou nourrisson peuvent ainsi s'avérer irréversibles.

Cancers hormono-dépendants (sein, prostate, testicules…), diabète et obésité, troubles cardiovasculaires, troubles de la reproduction,féminisation des foetus mâles, asthme... Ces syndromes ou maladies peuvent être provoqués par la présence de perturbateurs endocriniens dans notre vie quotidienne. Les PE induisent des effets  similaires sur la faune sauvage par le biais de la contamination de l'environnement : pollution des rivières et des océans, rejets urbains et industriels, pesticides agricoles, déchets dispersés, substances dangereuses émises par les décharges et les incinérateurs...

Leur diversité et leur usage massif entraînent une exposition permanente à ces produits que l'on peut retrouver dans les cosmétiques, les ustensiles et emballages alimentaires, les jouets, les aliments ou encore comme contaminants de l'air intérieur. Cependant, il est très difficile pour le consommateur de faire des choix éclairés étant donné qu'aucun étiquetage n'est obligatoire et que la composition des produits est complexe à déchiffrer.

Si la France se situe aujourd'hui parmi les pays européens en pointe sur cette question, la Stratégie Nationale sur les Perturbateurs Endocriniens (SNPE) prête une oreille attentive aux arguments des lobbies industriels.

Il est grand temps de mettre cette problématique au coeur du débat public afin de pousser les décideurs politiques à opter pour des mesures concrètes permettant une réduction de notre exposition aux PE. Les industriels peuvent et doivent utiliser des produits ou des techniques de substitutions qui ne soient pas nocifs, ni pour l'environnement, ni pour la santé humaine.

*1 « Notre poison quotidien », Marie-Monique Robin

 

Commenter cet article