Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
c3v Maison citoyenne - JOIGNY - YONNE

ILS N'ONT PAS MARCHE SAMEDI "CONTRE LE LE RACISME"

1 Décembre 2013, 04:52am

Publié par c3v maison citoyenne

ILS N'ONT PAS MARCHE SAMEDI "CONTRE LE LE RACISME"

CETTE SEMAINE

 

CHRONIQUES D'UN REGARD DIFFERENT...

(Merci à Martin pour nous avoir signalé cette chronique)

 

Nous ne marcherons pas contre le racisme

Posted on

Pourtant le racisme est le phénomène le plus hideux de notre société et malheureusement partagé par beaucoup de peuples du monde.

Pourtant nous saluons le courage politique de Mme Taubira, et la saluerons toujours car outre la couleur de sa peau, elle est le reflet des valeurs essentielles de la gauche, sait nous emporter de ses discours enflammés, empreints de culture et qu’elle dit avec une conviction non feinte.

Pourtant nous avons toujours accompagné SOS RACISME dans son expression publique.

Pourtant nous devons de réagir face à la surexcitation raciste de l’extrême droite, mais plus tôt.

Pourtant nous sommes démocrates, et nous respectons au plus haut point les futurs manifestants.

Non nous ne marcherons pas, car cette manifestation mélange trop de partisans. Et parmi eux, les supporters de M Valls qui a préparé le lit de ces expressions mortifères, en cassant du Rom et des immigrés.

Non, nous ne souhaitons pas nous mélanger à une petite partie de cette gauche bien pensante qui n’hésite pas brosser dans le sens du poil sous couvert d’un modernisme qui se veut sécuritaire, même si la sécurité est une condition première de la démocratie.

Non, nous ne soutiendrons pas le Parti socialiste qui aujourd’hui se réunit avec M Valls à la Mutualité et manipule.

Enfin, nous ne souhaitons pas que l’antiracisme s’exprime de manière circonstancielle mais qu’il le fasse dans la durée.

MUTUALITE

Nous souhaiterions que ces valeurs démocratiques et républicaines s’expriment de manière constante comme valeur partagée de toute une société.

Nous souhaiterions que cette manifestation soit une communion des républicains, durable dans le temps.

Nous souhaiterions que le pays s’arrête, en silence, 2 minutes, le 7 mai, veille de la commémoration de la fin de la deuxième guerre mondiale, seule guerre juste contre tous les fascismes. Que cela se fasse à midi à l’heure des tocsins de l’église comme de la sirène des pompiers.

Nous souhaiterions qu’on se regarde dans la rue, que l’on se compte et que ceux qui s’y opposent, les racistes, portent cette honte au plus profond d’eux-mêmes.

Nous souhaiterions que l’on n’attende pas un événement pour manifester son antiracisme, mais que cela soit un fait permanent et qu’annuellement on se réfère à cette valeur essentielle, l’humain.

Oui, même si, au fond nous aimons bien ces manifestants d’un jour. Pour cette fois nous ne les accompagnerons pas.

Commenter cet article