Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
c3v Maison citoyenne - JOIGNY - YONNE

Picasso Dali à La Closerie le 17 août et Gérard-André les deux églises (à Mézilles le mardi 19 août, à Escolives Ste-Camille le jeudi 21 août

15 Août 2014, 07:55am

Publié par c3v maison citoyenne

Salvador DALI Pablo PICASSO

Amis de La Closerie, Madame, Monsieur,

Comme nous l’avons déjà annoncé  le spectacle LES CHAISES de Ionesco prévu en date des 15-16-17 août est annulé.

Les comédiens  Amélie Prévost et Xavier Clément proposent en remplacement « Lectures Croisées Pablo PICASSO Salvador DALI »  le dimanche 17 août à 16h00. DANS L'INTIMITE DE PABLO PICASSO ET DE SALVADOR DALI Une promenade à la rencontre de ces deux grands peintres. Réservation conseillée /// 03.86.47.28.16  lacloserie1@orange.fr  (PAF d’entrée unique : 10€)    

 

Gérard-André les deux églises Le Chant d’amour

Mardi 19 août église de Mézilles 20h30 (retrait des places à partir de 20h00 PAF unique 10€)

Jeudi 21 août église d’Escolives-Ste-Camille 20h30 (retrait des places à partir de 20h00

 

Renseignement 03.86.47.28.16  lacloserie1@orange.fr  (PAF d’entrée unique : 10€)     

 

Dans ces deux lieux, j’interprèterai une quinzaine de poèmes sur le thème du chant d’amour en m’accompagnant à la guitare : Comprendre  Jean Ferrat, L’Auvergnat Georges Brassens, Aimer à Perdre la raison Aragon-Ferrat, Citoyens du monde Gérard-André…

L’extrait du poème de Louis Aragon La rose et le réséda (ci-dessous) résume le pourquoi de ces deux concerts Gérard-André les deux églises : Le Chant d’Amour.

En vous remerciant vivement de votre soutien pour ces deux concerts qui ne bénéficieront pas d’affichage d’envergure et de/ou de distribution d’information, je reste à votre disposition.

 

Gérard-André

 

La rose et le réséda

 

Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas

Tous deux adoraient la belle
Prisonnière des soldats
Lequel montait à l'échelle
Et lequel guettait en bas

Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas

Qu'importe comment s'appelle
Cette clarté sur leur pas
Que l'un fut de la chapelle
Et l'autre s'y dérobât

Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas

Tous les deux étaient fidèles
Des lèvres du cœur des bras
Et tous les deux disaient qu'elle Vive et qui vivra verra

Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas

Quand les blés sont sous la grêle
Fou qui fait le délicat
Fou qui songe à ses querelles
Au cœur du commun combat

Picasso Dali à La Closerie le 17 août et Gérard-André les deux églises (à Mézilles le mardi 19 août, à Escolives Ste-Camille le jeudi 21 août

Commenter cet article