Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
c3v Maison citoyenne - JOIGNY - YONNE

Energie Le jour du dépassement : le déficit écologique de l’humanité s’aggrave en 2014

4 Septembre 2014, 05:43am

Publié par c3v maison citoyenne

Energie Le jour du dépassement : le déficit écologique de l’humanité s’aggrave en 2014

Au 19 août, l’humanité avait consommé toutes les ressources disponibles sur l’année en respectant le renouvellement naturel, d’après l’ONG Footprint Network.

 

En sept mois et demi, nous avons consommé l’ensemble des ressources que peut renouveler la planète pour l’année 2014, résultant en un “déficit écologique”, selon Footprint Network. Ce calcul prend en compte l’excédent dans la consommation des ressources non renouvelables, telles que le pétrole et les minerais rares, mais aussi les dégâts occasionnés aux écosystèmes et les rejets de dioxyde de carbone. Les émissions de CO2 sont en effet absorbées par les forêts et les océans, mais plus au-delà d’un certain seuil, lequel a été largement dépassé en 2014.

« Pour le reste de l’année, notre consommation résultera en un déficit écologique croissant qui puisera dans les stocks de ressources naturelles et augmentera l’accumulation du CO2 dans l’atmosphère », résume l’ONG.

Une dette ancienne, et inégalement répartie

L’humanité vit à crédit sur la planète depuis les années 1970, et consomme son budget de ressources à un rythme de plus en plus soutenu au fil des décennies, c’est pourquoi le jour du dépassement survient chaque année un peu plus tôt. En 1993, il tombait à la date du 21 octobre. En 2003, au 22 septembre. Et en 2013, au 20 août…

Selon l’ONG WWF, 86% de l’Humanité vit dans des pays qui consomment davantage que ce que leur écosystème n’est en mesure de renouveler. Footprint Network va plus loin en détaillant, pays par pays, combien de territoires seraient nécessaires pour couvrir la consommation de l’économie. Pour être plus clair, il faudrait 2,5 territoires chinois pour couvrir la consommation annuelle de la Chine. Ce ratio est même de 3,5 pour le Royaume-Uni. Et de 1,6 pour la France… Au total, l’ONG estime qu’il faudrait une Terre et demie pour assimiler le rythme actuel de la consommation de ressources et des rejets polluants. Un chiffre qui pourrait monter à 2 planètes Terre en 2050… si rien n’est fait.

Il est encore temps d’agir

La balle est dans le camp des gouvernements, mais aussi des citoyens. En France, l’avènement d’une société plus écologique se fera par la promotion des économies d’énergie, l’introduction des véhicules électriques, et l’expérimentation de l’économie circulaire.

Mais le changement ne pourra pas se faire sans le concours des consommateurs, qui peuvent dès maintenant se tourner vers des régimes moins riches en viande, des habitudes de recyclage, et les énergies renouvelables. Depuis quelques années, les particuliers disposent de la possibilité de changer leur fournisseur d’énergie, en optant pour une offre d’électricité verte. Parmi les concurrents d’EDF, plusieurs proposent en effet des offres vertes, dont l’électricité est issue de barrages hydrauliques. Si vous souhaitez soutenir le développement de l’éolien et du photovoltaïque en France, préférez plutôt energem, dont les prix sont plus élevés, mais qui a l’avantage de ne tirer son électricité que de ces nouvelles sources renouvelables.

Energie Le jour du dépassement : le déficit écologique de l’humanité s’aggrave en 2014

Commenter cet article