Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
c3v Maison citoyenne - JOIGNY - YONNE

Des éléments pour participer à la consultation sur les gaz des schiste URGENT !

3 Octobre 2014, 05:50am

Publié par c3v maison citoyenne

CONSULTATION PUBLIQUE TERMINEE

CE VENDREDI MATIN 8H00

LA SUITE SUR LA PETITION DEPARTEMENTALE CONTRE LES GAZ & HUILE DE SCHISTE DANS L'YONNE ET AILLEURS :

http://yonnelautre.fr/spip.php?article7685&debut_

signatures=45#pagination_signatures

 
La forme de cette enquête est un déni total de démocratie :
- moins d’un mois pour exprimer des avis ;
- information du public uniquement par internet, ce qui prive ne réalité
la majeure partie de la population de l’information effective et de la
possibilité d’expression ;

- absence de registre d’enquête dans les mairies privant même les élus locaux de leurs prérogatives ;

Contrairement à ce qu’affirme cet exposé la recherche n’a pas des
objectifs "conventionnels".
D’autre part, l’affirmation selon laquelle la fracturation hydraulique
ne sera pas employée est
contredite par la p6 de l’étude d’impact :
"un soin particulier sera apporté au traitement des eaux utilisées pour
la fracturation des schistes à gaz.."
Les pétitionnaires mentent donc
sciemment.
On est d’ailleurs en droit d’attendre qu’ils expliquent
quelle technique ils comptent employer pour nous convaincre.
LA non mise à disposition à tout public de l'étude d'impact est une
rétention supplémentaire d'information, qui contribue à cacher la
véritable nature du projet.
Enfin, il est plus que regrettable qu ’à la veille de faire adopter une
loi sur la transition énergétique, le gouvernement ne trouve pas
d’initiative plus intéressante que de chercher à utiliser à tout prix
les dernières gouttes d’énergies fossiles au mépris de
l’environnement et de la santé publique.
L’expérience américaine et les déboires qu’elle continue de
susciter, ainsi que les dangers auxquels elle expose les populations
seraient-ils ignorés du Ministère de l’Écologie?
Madame la Ministre aurait-elle l’intention de laisser ses services
exécuter ce qu’elle déclare publiquement refuser?

Mme Ségolène Royal :

segolene.royal@developpement-durable.gouv.fr  

ou, selon votre logiciel de messagerie :

<malto:cyberacteurs@wanadoo.fr.segolene.royal@developpement-durable.gouv.fr>

(vérifier bien que les deux adresses apparaissent)

 

Modèle de courrier à envoyer à Mme Royal

 

Lettre ouverte des collectifs français à Ségolène Royal

 

En réaction à la signature prochaine d'une douzaine de permis de recherche d'hydrocarbures, les collectifs français ont écrit une lettre ouverte à Ségolène Royal :

Le 30 septembre 2014
 
Madame la Ministre,
 
Vos services terminent actuellement l’instruction de demandes d’attribution de plus d’une douzaine de nouveaux permis de recherche d’hydrocarbures liquides ou gazeux et examinent des demandes de renouvellement ou de prolongation de permis de recherche existants.
 
Tous les projets d’attribution de permis proposés aujourd’hui à la consultation publique sur le site de votre Ministère sont des permis ayant pour objectifs des hydrocarbures non conventionnels.
 
En 2009 et 2010, l’ensemble des documents déposés par les entreprises pétrolières, non seulement faisait état de leur savoir-faire en matière d’exploitation de pétrole ou de gaz de schiste mais de plus, évoquait sans ambiguïté la recherche d’hydrocarbures non conventionnels.
 
Certes, ces mêmes entreprises ont signé, depuis la loi Jacob de juillet 2011, un document par lequel elles s’engagent à respecter la loi en ne procédant pas à des fracturations hydrauliques. 
 
Mais les objectifs géologiques n’ont pas changé
En 2010, la plupart de ces projets avaient des objectifs géologiques non conventionnels.
Par quel moyen, en 2014, ces objectifs non conventionnels sont-ils devenus conventionnels ?
Est-ce que la loi Jacob a la capacité de transformer la géologie 
 
Lire la suite de la lettre ici !  

Commenter cet article