Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
c3v Maison citoyenne - JOIGNY - YONNE

Agir contre les élevages industriels : Arrêt d'urgence du projet de PORCHERIE GEANTE à Folles en Limousin et la VACHERIE d'Abbeville dans la Somme

21 Juin 2012, 07:09am

Publié par Collectif d'action des 3 vallées

  1125891-muddy-cochon-dans-la-porcherie.jpg

Après avoir détruit l’environnement breton, les porcheries géantes s’attaquent au Limousin.

Malgré l’opposition et les recours des associations écologiques locales et nationales, une porcherie géante va voir le jour à Folles en Limousin. Nous demandons que le projet soit stoppé de toute urgence.

Cette porcherie est une aberration.

Elle se situe dans une zone Natura 2000. Elle est illégale car l’étude d’évaluation préalable prévue par la loi n’a pas été faite.
Elle doit engraisser 4000 porcs par an, ce qui nécessitera 1200 tonnes d’aliments, 3400 mètres cube d’eau et l’épandage de 2600 mètres cube de lisier. Cet épandage est prévu sur une zone géologique de captage. La porcherie actuelle de 400 porcs dégrade déjà l’eau : les taux de nitrate sont d’ores et déjà anormaux. Elle va accélérer la pollution du lac du Pont à l’Age, puis s’étendre à la zone Natura 2000 de la Gartempe, menaçant, les sols,les eaux et la biodiversité.

porcherieindustrielle.jpg

Pour quel bénéfice ?

Elle créera peu d’emplois car les porcs seront abattus dans l’Allier et la charcuterie fabriquée au pays basque ! Elle jettera donc des camions sur les routes, augmentant les émission de gaz à effet de serre.
Elle aggravera la surproduction française de viande de porc industriel.
Selon José Bové : « ce projet est le symbole d’un modèle agricole agonisant qui a épuisé les sols et le monde paysan »

Le conseil régional a néanmoins voté une subvention à ce projet.

Nous demandons au conseil régional de revenir sur ce vote et de tout mettre en œuvre pour faire annuler l’autorisation préfectorale de février 2011 accordée à l’earl Frais-Marais porteur du projet.

Nous demandons plus largement que les élus majoritaires du Limousin revoient leur modèle de développement, encouragent et subventionnent systématiquement l’installation de nombreuses petites exploitations de polyculture élevage et favorisent systématiquement les circuits courts de production-consommation. Nous leur rappelons qu’ils sont socialistes et que cette nouvelle orientation est souhaitée par le président de la République socialiste François Hollande.

PS : les associations en lutte sont : France Nature Environnement, Sources et rivières du Limousin, Nature et Patrimoine du canton de Laurière, Association de sauvegarde du Pont à l’âge

http://www.avaaz.org/fr/petition

/Arret_de_toute_urgence_du_projet_de_porcherie_geante_

a_Folles_en_Limousin/?wOrGzbb

 

Et aussi contre la plus grande ferme de vaches et veau d'Europe à Abbeville dans la somme


Commenter cet article