Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
c3v Maison citoyenne - JOIGNY - YONNE

NON AU PETROLE DE SCHISTE - BOCAGE GÂTINAIS.

29 Mars 2012, 07:00am

Publié par Collectif d'action des 3 vallées

gaz-de-schiste.jpg

Un collectif de protestation contre l'exploration et l'exploitation du pétrole et du gaz de schiste dans le Bocage Gâtinais (permis de Chéroy et de Chaumont ) s'est constitué. Il regroupe diverses associations de défense de l'environnement du secteur : ADERE à Egreville, l'ADEVA à Villebéon, Les Amis de la Mare à Chéroy, L'ADENY dans l'Yonne etc... et des citoyens. 

En attendant l'ouverture d'un site ou d'un blog, nous avons ouvert une page Facebook où vous pouvez prendre connaissance des documents relatifs au permis de Chéroy qui couvre 871km2 à cheval sur 3 départements: Loiret, Seine et Marne et Yonne. Plusieurs puits sont prévus dans le secteur dont un à Chéroy même.

Venez vous informer sur la technique de la fracturation hydraulique qui fait courir un risque environnemental considérable pour notre territoire et notre santé!

Si vous avez un compte Facebook, rejoignez ce groupe ! 

Voici l'adresse : 

Rejoignez le collectif NON ! au pétrole de schiste dans le Bocage Gâtinais.

Faites passer l'info !

Merci

Isabelle KSYK

ligne multicolore016

Gaz de schiste... TOUT VA TRES BIEN !
c'est si bien expliqué ici :

et GAZLAND ?(à voir ici) " le film est truffé d'inexactitudes
                                                           et de déclarations équivoques".


ligne multicolore016

où en est on ?

Permis d’exploration de pétrole : observations sur le site du ministère de l’environnement:

tous les dossiers accessibles au public:   

                                                  C'est ici
       et maintenant !

carte 1 copiecarte 1 copie 2

COMMUNIQUE DE PRESSE - 13 février 2012

 
Pétrole et gaz de schiste : de nouveaux permis de recherche déjà accordés
La consultation publique n’est pas facilitée...

 
Depuis la Loi d'interdiction de la fracturation hydraulique en France, (Loi 2011 dite Jacob, du 13 juillet 2011), les candidats à la recherche des ultimes ressources d'hydrocarbures fossiles n'ont pas baissé les bras : d'une part, Total fait un recours contentieux contre la suppression de son permis de Montélimar (13 décembre 2011) d'autre part, quelques cent demandes de renouvellement et de nouveaux permis ont été adressées aux autorités.- 14 permis déjà accordés, dont 12 en région parisienne, Seine et Marne (11) l’Aisne (1), plus 1 en Aquitaine et 1 en Lorraine.

 
Tirant la leçon de la révolte des populations quand furent découvertes fin 2010 les concessions accordées par le ministère de M.Boorlo en 2009, les nouvelles autorisations se voulaient transparentes. En effet, L’un des décrets modifiant le code de l’urbanisme paru fin 2011 précise que:
" tous les forages à plus de 100m de profondeur seront soumis à enquête publique.
Ce décret entrera en application le 1er juin 2012 »

 
    En attendant, le Ministère annonce sur son site, en préambule à la mise en  ligne des nouveaux permis : «Préalablement à la décision du gouvernement et conformément aux engagements pris en 2011, les demandes de permis exclusifs de recherche font désormais l’objet d’une mise à disposition du public pendant une durée de 30 jours, par voie électronique, dans des conditions lui permettant de formuler ses observations...»

 
Malheureusement, les bonnes intentions ne sont pas suivies d'effet.

 
     - La discrète mise en ligne des informations sur le site gouvernemental, n'a donné lieu à aucune communication aux populations intéressées et ne s'accompagne d'aucune invitation à exprimer un avis, faire des commentaires, ni même de mode d'emploi pour faciliter la lecture cartographique de l'étendue et de la situation des territoires accordés.
 

Si les dossiers sont bien présents, le site ministériel ne fournit pas les cartes géographiques permettant de localiser l'étendue des territoires octroyés.
Il faut pour comprendre se livrer à un travail de géographe -et même d'historien, car certains relevés sont exprimés selon des critères obsolètes remontant à plusieurs siècles, qui ne tiennent évidemment pas compte des conventions internationales actuelles !
 

Difficile, donc de situer et de repérer les communes concernées lesquelles ne sont pas toujours, ni toutes, nommées dans les dossiers. Un casse-tête pour le citoyen.
 

Le travail de décryptage et de transcription sur un support interactif a mobilisé plusieurs jours les bénévoles de NE77 et des Collectifs citoyens opposés aux gaz et pétrole de schiste. - Pendant ce temps, le délai de consultation court...jusqu'au 19 février !
Ce manque de clarté et de communication, est-il dû à une défaillance des services ministériels ?
Ou à une maladresse intentionnelle ?
    Le doute est permis, car la Loi est rédigée de façon suffisamment habile pour que les pétroliers puissent reprendre leurs activités après les élections, « le jour venu », avec ou sans méthode hydraulique -mais toujours fracassante et plus polluante que toutes les extractions fossiles.
    

- Sinon, pourquoi un tel afflux de demandes en cours d'instructions (près d'une centaine !) ? Pourquoi tant d'empressement à délivrer des permis à la veille d'élections qui pourraient changer le contexte ? Et qui permettent aux bénéficiaires d’échapper à une enquête publique à partir de juin 2012… Et pourquoi tant de complexités qui rendent illisibles au public les permis accordés, permettant ainsi aux bénéficiaires d’échapper aux bonnes dispositions annoncées par la Ministre ?
 

A six jours de la date de clôture de la mise à disposition des dossiers par voie informatique, les bénévoles des associations et des collectifs citoyens d'Ile de France, ont réussi à alerter trop peu d'habitants et d'élus locaux, qui ne sont pas tous des internautes, en lieu et place des pouvoirs publics… Et qui n’auront pas le temps, ni les moyens de réagir.

 
Site de consultation des dossiers http://www.developpement-durable.gouv.fr/Documents-mis-a-la-disposition-du.html
(Attention : il y a deux tableaux : il faut aller dans celui du bas pour voit les projets d'arrêtés )

Site de consultation des cartes IDF, transcrites et rendues interactives par nos efforts :
www.stop-petrole-de-schiste77.com

 
Christine 06 28 33 85 36 – cadel.gpds@laposte.net
Collectifs du Bassin Parisien, d'Ile-de-France et de Seine-et-Marne, contre le pétrole de schiste

 

Commenter cet article