Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
c3v Maison citoyenne - JOIGNY - YONNE

OGM - Projection/débat - C3V Maison citoyenne - collectif OGM-Pesticides et l'ADENY - "VERS UNE ALERTE MONDIALE" Débat avec Arnaud APOTEKER* - Salle Debussy - Joigny - Le 13 juin à 19h45

1 Juin 2013, 07:01am

Publié par c3vmaisoncitoyenne

 

adeny-c3v.PNG

Le 13 juin  à 19h45 

 

SALLE DEBUSSY - JOIGNY

  Le C3V Maison citoyenne 

collectif OGM-Pesticides

 ADENY

vous propose

une nouvelle projection sur les OGM

 

Débat avec Arnaud APOTEKER

 

*Conseiller OGM du Groupe Les Verts / ALE
  Administrateur d’Inf’OGM
  Membre du comité économique, éthique et social du Haut conseil des      biotechnologies.                                                                                                      
Conseiller OGM Greenpeace France jusqu'en 2010

<Voir profil complet>

 

Arnaud APOTEKER: voir en bas de page 


  François Le Bayon, Clément FonquernieDiffusé le Mardi 16 Octobre à  20h35 sur France5.

 
Depuis 2008, le professeur Gilles-Eric Séralini et son équipe ont réalisé en secret une série de tests sur le maïs OGM NK603. Les résultats sont alarmants et portent un sérieux doute sur l'innocuité des produits génétiquement modifiés. Pendant deux ans, l'équipe a donc suivi le déroulement de cette étude indépendante, unique par son ampleur et sa durée et qui a bénéficié de moyens techniques et financiers exceptionnels. Gilles-Eric Séralini raconte les origines de sa recherche, la méthode suivie, les difficultés de l'opération, son financement, le secret nécessaire pour la mener à bien. Il commente les images tounées tout le long de l'expérience.

 

De 2009 à 2011, et dans le secret le plus absolu, le Professeur Gilles-Éric Séralini a mené au sein du *CRIIGEN, une expérience aux conséquences insoupçonnables.
Il s'agit de la plus complète et de la plus longue étude de consommation d'un *OGM agricole avec le pesticide Roundup faite sur des rats de laboratoire. Les conclusions sont édifiantes...
Après le terrible accident de Tchernobyl en avril 1986, l'invisible radioactivité a resurgit avec l'explosion de la centrale de Fukushima en mars 2011, causant des dégâts matériels, humaines et écologiques innommables.
OGM, Nucléaire : L'Homme s'est approprié ces technologies sans faire de tests sanitaires ni environnementaux approfondis alors que la contamination irréversible du vivant est réelle.
Serions-nous tous des cobayes ?
*Comité de Recherche et d'Information Indépendantes sur le génie Génétique.
*Le Maïs NK 603 de Monsanto, cultivé sur 80% du sol américain, importé en Europe avec le pesticide Roundup

@@@@@@@@@@@@@@

La révolte argentine contre Monsanto

reportage, sur l'explosion des cancers, malformations et fausses couches dans la région de Cordoba, grosse région productrice de soja OGM.

http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4623408

L’Argentine a longtemps été appelée le « grenier du monde ». Aujourd’hui, le pays compte presque 24 millions d’hectares de cultures transgéniques, soit plus que la superficie totale de la Grande-Bretagne. Du maïs, du coton, mais surtout du soja. L’Argentine est le premier exportateur mondial d’huile et de farine de soja, le troisième producteur de graines. Ce soja transgénique nourrit le bétail européen et chinois, et remplit les caisses de l’Etat. C’est même l’une des principales richesses du pays.

Des Argentins dénoncent les méfaits du Roundup, l'herbicide de Monsanto.
MARINE DE LA MOISSONNIERE © Radio France 

Pourtant, des Argentins s’élèvent contre la fièvre de l’or vert. De simples citoyens, des mères de famille, des étudiants qui dénoncent plus généralement les OGM et les pesticides qui rendent malades, qui tuent parfois.

 

En cause notamment, le glyphosate, la substance active du Roundup, l’herbicide vedette de Monsanto, le géant américain. Chaque année, 200 millions de litres de glyphosate sont utilisés en Argentine, et plus de 10 millions d’Argentins y sont exposés.

 

Dans la province de Córdoba, l’une des principales régions agricoles d’Argentine, au centre du pays, dans les villes de  Barrio Ituzaingo Anexo et de Malvinas Argentinas, des habitants se mobilisent.

 

« La révolte argentine contre Monsanto », c’est un Magazine de la rédaction signé Marine de La Moissonnière et Annie Brault.

@@@@@@@@@@@@@

Tous cobayes: bande annonce

 


Des chercheurs français ont étudié secrètement, pendant deux ans, 200 rats nourris au maïs transgénique. Tumeurs, pathologies lourdes... une hécatombe. Et une bombe pour l'industrie OGM.
Plus d'information sur le site http://www.ogm-alerte-mondiale.net


LE PLUS GRAND SCANDALE ALIMENTAIRE MONDIAL !! 
par François Le Bayon


Pour en savoir plus, retrouvez nous sur "Ce Que Cachent L'Etat Francais et les Autres" :
Découvrez comment, en se regroupant et s'associant, certaines populations tribales du Gujarat, une des régions les plus industrialisées de l'Inde, ont créé une Zone Economique Verte, basée sur une économie rurale.

"La revanche de la terre", présente M. Ganesh Devy, ancien professeur de littérature et créateur de ce concept. Auto-suffisance, micro-crédit, diversification des ressources agricoles, autant de moyens pour ces peuples de conserver leur dignité et leurs traditions dans la folle industrialisation d'une Inde émergente.


 
OGM : vers une alerte mondiale ? l'indigné


Nocivité des OGM pour la santé : de nouveaux résultats accablants


La menace est là, bien réelle en France aussi

Le maïs OGM NK 603 peut être présent dans l'alimentation animale (destinée au bétail notamment) mais aussi dans des aliments vendus directement aux consommateurs. Dans ce cas-là, la réglementation française prévoit un étiquetage obligatoire indiquant la présence d'OGM en cas d'utilisation volontaire. Depuis le 1er juillet dernier, les produits qui ne contiennent pas d'OGM peuvent présenter la mention “sans OGM”. Une mesure attendue depuis longtemps par les opposants aux OGM... mais pas aboutie.
 
L'évaluation des OGM en Europe : manque d'indépendance et de sérieux

A l'heure actuelle, les risques des OGM sont évalués par l'Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA). Or, cet organisme s'est distingué depuis de nombreuses années par la proximité scandaleuse de ses membres avec les industriels vendant des OGM et son manque d'indépendance. Plusieurs députés européens ont souligné les conflits d'intérêts des experts de l'EFSA, notamment ceux de l'ancienne présidente de l'EFSA, Mme Banati.
 
L'EFSA doit cesser d'être l'antichambre des industriels des biotechnologies. Pour cela, elle doit évaluer l'impact des OGM sur le long terme et pas uniquement sur trois mois comme c'est le cas actuellement dans les études fournies par les industriels lorsqu'ils soumettent leur demandes d'autorisations ! Cet organisme doit également s'appuyer sur des études indépendantes et non uniquement sur les analyses fournies par les industriels du secteur comme c'est le cas actuellement.
 
La complaisance doit cesser ! Il en va de la santé des Européens et de la préservation de notre environnement.
 
Greenpeace demande une réponse immédiate de la part de l'Union européenne. Celle-ci doit décréter un moratoire sur tous les OGM en Europe. Il est notamment urgent d'interdire les OGM résistants aux herbicides. Ceux-ci sont les plus cultivés dans le monde, leur usage induit le recours accru aux pesticides et les principales demandes d'autorisation actuellement en cours auprès de l'Union européenne concernent ce type d'OGM.
 
Le gouvernement français peut et doit prendre ses responsabilités et transformer ses discours anti-OGM en actes en poussant la Commission européenne à prendre les mesures nécessaires.
Rejoignez-nous sur la page Facebook OGM,j'en veux pas !

 

Articles liés

 

Arnaud Apoteker

 

Arnaud Apoteker, avec sa formation scientifique, est devenu une figure incontournable du débat sur les OGM, intervenant régulièrement dans des conférences et dans les médias sur ce sujet. Il est pour l’interdiction de la culture et l’importation d’OGM, mais il adopte une approche plutôt pragmatique en exigeant des mesures restrictives et de transparence censées freiner le développement des plantes transgéniques en France. Il a été présent dans le Groupe «agriculture» ainsi que dans l’intergroupe OGM lors du Grenelle de l’environnement. Il sort rarement du débat sur les OGM qu’il considère comme le «dernier avatar» de l’agriculture industrielle. Même s’il n’a jamais appelé à faucher les OGM, il rappelle que «Greenpeace est tout à fait solidaire des faucheurs volontaires». Toutefois, il est resté silencieux sur les dernières actions des faucheurs volontaires à l’été 2010, l’une contre des tournesols mutés et l’autre sur des vignes transgéniques, et il ne s’est jamais prononcé sur les «OGM cachés», c’est-à-dire les plantes mutées. Il entretient de bonnes relations avec la Confédération paysanne et Via Campesina et parle d’une véritable division du travail entre Greenpeace et les associations paysannes : «Nous ne partons pas de la même problématique, des mêmes préoccupations, des mêmes analyses que les organisations paysannes, mais nous aboutissons aux mêmes constats, car il ne peut exister de souveraineté alimentaire sans sécurité alimentaire, les deux notions sont indissociables. Donc nous nous partageons la tâche.» Arnaud Apoteker se laisse peu entraîner sur les questions idéologiques et reste en général discret et flou sur sa vision du monde écologiste. En tant que salarié de Greenpeace France, il est en effet tenu de s’en tenir au cadre que lui a fixé son employeur, ce dernier étant lui-même en grande partie soumis aux priorités décidées par Greenpeace International. Toutefois, Arnaud Apoteker rejette publiquement la société de croissance et affirmant qu’«aujourd’hui, l’agriculture est devenue l’activité humaine sans doute la plus polluante.» Pour lui, «tout le commerce doit être équitable tout comme le bio doit devenir l’agriculture dominante», rappelant que «faute de moyens, neuf agriculteurs du monde sur dix sont déjà en train de produire bio». Il plaide aussi pour un changement dans les habitudes de consommation : «Nous aurons toujours besoin de tomates, mais pas de tomates en hiver, pas de tomates transportées sur des milliers de kilomètres. Impossible de supporter la poursuite de cette tendance.» Il dénonce régulièrement l’Etat qui «ne va pas au bout de ses positions et cède aux lobbies».
En quittant Greenpeace en mai 2011 pour rejoindre le Groupe Les Verts/ALE, Arnaud Apoteker aura sans doute plus de latitude pour exprimer ses opinions.

 

 

 

Le monde selon Monsanto (arte) en intégral...

OGM - Projection/débat - C3V Maison citoyenne - collectif OGM-Pesticides et l'ADENY - &quot;VERS UNE ALERTE MONDIALE&quot; Débat avec Arnaud APOTEKER* - Salle Debussy - Joigny - Le 13 juin  à 19h45
OGM - Projection/débat - C3V Maison citoyenne - collectif OGM-Pesticides et l'ADENY - &quot;VERS UNE ALERTE MONDIALE&quot; Débat avec Arnaud APOTEKER* - Salle Debussy - Joigny - Le 13 juin  à 19h45
OGM - Projection/débat - C3V Maison citoyenne - collectif OGM-Pesticides et l'ADENY - &quot;VERS UNE ALERTE MONDIALE&quot; Débat avec Arnaud APOTEKER* - Salle Debussy - Joigny - Le 13 juin  à 19h45
OGM - Projection/débat - C3V Maison citoyenne - collectif OGM-Pesticides et l'ADENY - &quot;VERS UNE ALERTE MONDIALE&quot; Débat avec Arnaud APOTEKER* - Salle Debussy - Joigny - Le 13 juin  à 19h45
OGM - Projection/débat - C3V Maison citoyenne - collectif OGM-Pesticides et l'ADENY - &quot;VERS UNE ALERTE MONDIALE&quot; Débat avec Arnaud APOTEKER* - Salle Debussy - Joigny - Le 13 juin  à 19h45
OGM - Projection/débat - C3V Maison citoyenne - collectif OGM-Pesticides et l'ADENY - &quot;VERS UNE ALERTE MONDIALE&quot; Débat avec Arnaud APOTEKER* - Salle Debussy - Joigny - Le 13 juin  à 19h45
OGM - Projection/débat - C3V Maison citoyenne - collectif OGM-Pesticides et l'ADENY - &quot;VERS UNE ALERTE MONDIALE&quot; Débat avec Arnaud APOTEKER* - Salle Debussy - Joigny - Le 13 juin  à 19h45
OGM - Projection/débat - C3V Maison citoyenne - collectif OGM-Pesticides et l'ADENY - &quot;VERS UNE ALERTE MONDIALE&quot; Débat avec Arnaud APOTEKER* - Salle Debussy - Joigny - Le 13 juin  à 19h45
OGM - Projection/débat - C3V Maison citoyenne - collectif OGM-Pesticides et l'ADENY - &quot;VERS UNE ALERTE MONDIALE&quot; Débat avec Arnaud APOTEKER* - Salle Debussy - Joigny - Le 13 juin  à 19h45
OGM - Projection/débat - C3V Maison citoyenne - collectif OGM-Pesticides et l'ADENY - &quot;VERS UNE ALERTE MONDIALE&quot; Débat avec Arnaud APOTEKER* - Salle Debussy - Joigny - Le 13 juin  à 19h45
OGM - Projection/débat - C3V Maison citoyenne - collectif OGM-Pesticides et l'ADENY - &quot;VERS UNE ALERTE MONDIALE&quot; Débat avec Arnaud APOTEKER* - Salle Debussy - Joigny - Le 13 juin  à 19h45
OGM - Projection/débat - C3V Maison citoyenne - collectif OGM-Pesticides et l'ADENY - &quot;VERS UNE ALERTE MONDIALE&quot; Débat avec Arnaud APOTEKER* - Salle Debussy - Joigny - Le 13 juin  à 19h45
OGM - Projection/débat - C3V Maison citoyenne - collectif OGM-Pesticides et l'ADENY - &quot;VERS UNE ALERTE MONDIALE&quot; Débat avec Arnaud APOTEKER* - Salle Debussy - Joigny - Le 13 juin  à 19h45
OGM - Projection/débat - C3V Maison citoyenne - collectif OGM-Pesticides et l'ADENY - &quot;VERS UNE ALERTE MONDIALE&quot; Débat avec Arnaud APOTEKER* - Salle Debussy - Joigny - Le 13 juin  à 19h45
OGM - Projection/débat - C3V Maison citoyenne - collectif OGM-Pesticides et l'ADENY - &quot;VERS UNE ALERTE MONDIALE&quot; Débat avec Arnaud APOTEKER* - Salle Debussy - Joigny - Le 13 juin  à 19h45
OGM - Projection/débat - C3V Maison citoyenne - collectif OGM-Pesticides et l'ADENY - &quot;VERS UNE ALERTE MONDIALE&quot; Débat avec Arnaud APOTEKER* - Salle Debussy - Joigny - Le 13 juin  à 19h45
OGM - Projection/débat - C3V Maison citoyenne - collectif OGM-Pesticides et l'ADENY - &quot;VERS UNE ALERTE MONDIALE&quot; Débat avec Arnaud APOTEKER* - Salle Debussy - Joigny - Le 13 juin  à 19h45

Europe1.fr

U.S. :

Blé OGM : un agriculteur porte plainte contre Monsanto.

Un agriculteur américain a porté plainte contre le géant de l'agrochimie Monsanto, l'accusant de "négligence grossière" et demandant à être indemnisé de pertes de revenus à la suite de l'annonce de la découverte de blé OGM développé par Monsanto aux Etats-Unis. La plainte de Ernest Barnes a été enregistrée lundi dans le Kansas, un Etat agricole du centre des Etats-Unis qui exporte 90% de sa production de blé.

"Nous nous attendons à ce que d'autres plaintes soient bientôt déposées" sur le même sujet et "il est probable qu'elles soient consolidées" en plainte en nom collectif, a déclaré mardi à l'AFP Warren Burns, avocat de l'agriculteur. M. Barnes demande à être indemnisé à hauteur d'"au moins 100.000 dollars" pour les pertes qui pourraient survenir d'un impact sur les cours des contrats à terme sur le blé, qui déterminent le prix des contrats à l'exportation.

Cette plaijnte intervient après la découverte, la semaine dernière, de blé OGM, neuf ans après l'arrêt d'un programme de recherche de Monsanto. Les cours du blé ont reculé immédiatement après cette découverte, avant de rebondir par la suite. Le volume des exportations pourrait pâtir de cette découverte. Depuis mercredi, le Japon et la Corée du Sud ont en effet suspendu une partie de leurs importations de blé américain et l'Union européenne a demandé à ses Etats-membres de tester leurs importations de blé américain et de ne pas les mettre en vente si elles comportaient du blé OGM.

Dans un communiqué, le directeur juridique de Monsanto, David Snively, a estimé que cette plainte était sans fondement et assuré que son groupe se défendrait "vigoureusement" en justice.

OGM - Projection/débat - C3V Maison citoyenne - collectif OGM-Pesticides et l'ADENY - &quot;VERS UNE ALERTE MONDIALE&quot; Débat avec Arnaud APOTEKER* - Salle Debussy - Joigny - Le 13 juin  à 19h45

Commenter cet article