Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
c3v Maison citoyenne - JOIGNY - YONNE

OSONS LA BIO - PETITION NATIONALE.

6 Juin 2012, 09:52am

Publié par Collectif d'action des 3 vallées

bio-consom-.png


bca-logo.jpgosons la bio 117.jpg


 

  Madame, Monsieur,

A quelques jours des élections législatives, nous avons décidé de poursuivre  la campagne « Osons la bio ! », à laquelle nous vous remercions d’avoir participé, pour exiger des candidat(e)s aux élections législatives, s’ils sont élu(e)s, de s’engager avec force en faveur du développement de l’agriculture biologique. A cette fin, nous vous proposons d’agir directement auprès de celles et ceux de votre circonscription en leur envoyant la lettre ouverte ci-dessous.

L'association Bio Consom’acteurs rendra publiques sur son site Internet les réponses que vous recevrez des candidat(e)s que nous vous remercions de nous transférer par mail.

Vous remerciant par avance de votre mobilisation,

Bio Consom’acteurs.


En attendant cette prochaine échéance électorale, vous pouvez suivre toute l’actualité de la bio et de l’association sur :

- notre site Internet : www.bioconsomacteurs.org

- facebook : www.facebook.com/bioconsomacteurs

- twitter : www.twitter.com/bioconsomacteur


31-03-2012 OSONS LA BIO 

- PETITION -

 

 

L’association Bio Consom’acteurs fonctionne grâce aux cotisations et dons de ses membres. Si vous le souhaitez, vous pouvez nous soutenir dans nos actions. L’adhésion annuelle est fixée à 12€ pour une personne physique et à 50€ pour une personne morale.

Pour aller plus loin, vous pouvez nous apporter une aide bénévole : contactez-nous ou devenez relai local de votre département.


[1] Revendications issues du « cahier de 20 propositions pour 20% de bio en 2020 » réalisé par la FNAB, Terre de Liens et Bio Consom’acteurs, en téléchargement sur : www.action.bioconsomacteurs.org

Bonjour,
 
L’association Bio Consom’acteurs, en partenariat avec la FNAB et Terre de Liens, lance une pétition nationale pour interpeller les candidats à l’élection présidentielle de 2012 sur l’urgence de développer l’agriculture biologique.
 
La prime aux exploitants pollueurs et le coût de la certification aux paysans écologistes, c’est encore le paysage agricole en ce début de 21ème siècle, entretenu par des pouvoirs publics largement dépendant des lobbies agro-chimiques et, comble d’ironie, par une majorité de paysans pourtant exploités et endettés. Seules 3% des terres agricoles cultivables sont bio !
 
C’est une ineptie alors que la France importe plus de 35% de ses produits bio, dont certains fruits et légumes par exemple, parfaitement productibles sur nos territoires. C’est une hérésie alors que la grande majorité de nos eaux de surface et de source, sont contaminées du fait de l’agriculture intensive, sans compter aujourd’hui les plages bretonnes polluées par des algues vertes qui défigurent le paysage et génèrent des problèmes sanitaires graves, maintenant avérés, sur les populations. C’est une atteinte intolérable à l’autonomie alimentaire des pays les moins développés, l’agriculture d'exportation des pays riches ayant rendu ces pays très vulnérables à la volatilité des changes et aux flambées des prix sur les marchés internationaux, supprimant du même coup leur agriculture vivrière. C’est une position rétrograde alors même que, comme l’affirme le rapporteur spécial des Nations Unies pour le droit à l'alimentation, Olivier De Schutter, « l'agroécologie peut doubler la production alimentaire de régions entières en 10 ans tout en réduisant la pauvreté rurale et en apportant des solutions au changement climatique ».
 
La bio est écologiquement, socialement et économiquement viable, tel est le message que les bio consom’acteurs, en cette période électorale qui s’ouvre, veulent faire passer aux candidats qui se bousculent pour exercer le pouvoir. Si l’action individuelle des citoyens est toujours nécessaire au quotidien, leur expression collective est plus que jamais indispensable à l’horizon de mai 2012.
 
Nous comptons sur vous pour signer et diffuser largement dans vos réseaux la pétition « Osons la bio ! », disponible sur http://action.bioconsomacteurs.org/
 
Hugues Toussaint,
 
Président de Bio Consom’acteurs.
 

Commenter cet article