Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
c3v Maison citoyenne - JOIGNY - YONNE

Tout sur MONSANTO en amérique du sud - PETITION.

20 Septembre 2012, 08:27am

Publié par Collectif d'action des 3 vallées

MONSANTO.gif

Un monde de résistants

Suivez les actions de résistance contre Monsanto
dans le Monde entier en un simple clic sur la
région de votre choix.

Un état des lieux de l’invasion OGM pays par pays.

Le soja OGM de Monsanto dans nos assiettes

Les OGM sont rejetés par la grande majorité de la population européenne. Pourtant, quasiment tout le monde y a affaire quotidiennement mais souvent sans le savoir. En effet, 35 millions de tonnes de soja transgénique de Monsanto sont importés chaque année en Europe pour nourrir les volailles, cochons et bovins des élevages industriels.


Veuillez signer notre pétition réclamant au gouvernement

 

et à l’Union Européenne de mettre fin aux importations de soja.


https://www.sauvonslaforet.org/petitions/889?ref=nl&mt=1441


Amérique du Nord Amérique du Sud Afrique Océanie Europe Asie Inde

Carte du monde

Amérique du Sud

Argentine

Une mère argentine contre Monsanto et les pesticides
(Buenos Aires) En Argentine, pays du soja roi, un procès historique couronne le combat d’une mère contre les pesticides.
Monsanto va investir 365 M USD dans une usine en Argentine
BUENOS AIRES, 17 juil 2012 - Le groupe américain d’agrochimie Monsanto va investir 365 millions de dollars en Argentine (1,67 milliard de pesos), dont la majeure partie sera consacrée à une usine de graines de maïs dans la province de Cordoba
Argentine : La population affectée par le soja transgénique et le Roundup
Un soja OGM, tolérant à l’herbicide « Roundup », couvre la moitié des terres du pays et l’usage de cet herbicide pose des problèmes sanitaires de plus en plus aigus.
Via Campesina reunit l’Amerique Latine en Argentine
Dans le cadre de la V Conférence Internationale de la Via Campesina, qui se réalisera en octobre au Mozambique, s’est tenu à Rosario le 10 et 11 août dernier, le Forum de la Via Campesina Amérique du Sud « Contre le pillage et la pollution, pour la souveraineté alimentaire » . Un moment très fort d’échanges et de débats où la voix des compañeros et des compañeras du continent lançait un appel émouvant à un modèle de société solidaire et durable.
Les transnationales mettent le vivant en coupe réglée : Argentine, un cas d’école
Le monde diplomatique, 2006
En 1996, la multinationale Monsanto introduisait en Argentine ses semences de soja transgénique. Dix ans après, le pays peut tirer le bilan des OGM : boom économique d’un côté, catastrophe sociale, sanitaire et écologique de l’autre.
Analyse de la situation argentine par le Grupo de Reflexion Rural.

Analyse de Walter Pengue, agronome argentin, sur l’expansion des cultures transgéniques en Amérique du sud.
Une analyse extrêmement pertinente de la méthode et les buts de Monsanto.
Une interview recueillie par Marie Monique Robin, pour Le monde selon Monsanto, coedition La decouverte/Arte Ed. 2008
Monsanto poursuit les exportateurs argentins
Monsanto et le gouvernement argentin s’affrontent sur la questions des "droits de propriété intellectuelle".
Monsanto réclame plusieurs millions de dollars de "royalties" sur les cultures transgéniques argentines.
Monsanto arrose l’Argentine de soja OGM et de Roundup.

Le soja Roundup Ready en Argentine, la "sojisation" de l’agriculture.
Un article sur la réalité du soja RR de Monsanto en Argentine D’après une enquête de terrain de Marie Monique Robin, pour le Monde selon Monsanto, coédition La découverte/Arte Ed, 2008.

Paraguay

El Triunfo, barrage contre le transgénique
Au Paraguay, une colonie de paysans résiste à la culture intensive voulue par des multinationales étrangères. Soutenu par l’Etat, leur leader Tomás Zayas Roa est menacé de mort.
Paraguay : Les pesticides responsables de malformations congénitales.
A l’occasion de la « journée sans pesticides » (« Dia de no uso de plaguicidas ») qui s’est tenue le 3 décembre 2008 à Asuncion, un groupe d’ONG a invité des médecins et des chercheurs à venir s’exprimer sur les problèmes de santé publique liés aux pesticides en présence de la Ministre de la Santé. Cette conférence a permis la présentation d’une nouvelle étude scientifique nommée « Malformations congénitales et agrotoxiques »
Paraguay : Le soja GM sème le trouble social !
Des paysans paraguayens font pression sur les producteurs brésiliens qui possèdent des propriétés au Paraguay pour qu’ils abandonnent la culture de graines de soja transgénique. Cela entraine une poussée de violence sociale et des tensions entre le Paraguay et son puissant voisin Brésilien.
Au Paraguay, les producteurs de soja, les "Brasiguaios" hantés par la réforme agraire
Il y a quelque 300 000 "Brasiguaios" au Paraguay.
Quatre-vingts pour cent pratiquent une culture intensive du soja.
Delta & Pine Lands, succursale de Monsanto, accusée de crime contre l’environnement au Paraguay.
En 1998, la compagnie semencière Delta & Pine Lands, filiale de Monsanto, s’est débarrassée illégalement de 660 tonnes de graines de coton contaminées par des pesticides, en les faisant enfouir aux abords d’un village, Rincon I, à 120km de Asunción.

Martin Almada, Prix Nobel Alternatif de la paix, dénonce les abus de pouvoir des producteurs de soja RR au Paraguay.
Martin Almada a remis une lettre ouverte au Président de son pays, Nicanor Duarte Frutos pour réclamer la fin des épandages massifs de produits toxiques et pour dénoncer les abus de pouvoir des grands propriétaires terriens.
L’introduction clandestine des OGM au Brésil et au Paraguay
Comment le Brésil et le Paraguay ont dû légaliser les OGM à cause des importations illégales de semences.
D’après une enquête de terrain de Marie Monique Robin, pour le Monde selon Monsanto, coédition La découverte/Arte Ed., 2008.

Brésil

Le Brésil et les agrocarburants : menaces sur l’agriculture
Le biodiesel produit à partir des fèves de soja et l’éthanol de canne à sucre sont les deux principaux combustibles du secteur de l’énergie d’origine agricole au Brésil
Au Brésil, Monsanto s’engage dans la production d’éthanol
La multinationale américaine Monsanto a annoncé en novembre 2008 se lancer dans la production de canne à sucre transgénique car d’après l’entreprise « aujourd’hui la canne à sucre fait partie des global commodities (produit exploitable à l’échelle mondiale) comme le soja ou le coton ». C’est un marché mondial très lucratif sachant que la demande pour l’éthanol de canne excède déjà largement la capacité de production.
Brésil : Insoutenable déforestation
La richesse générée localement par la déforestation ne perdure qu’une quinzaine d’années
Brésil, Mouvement des sans terre : 25 ans d’obstination !
A l’occasion du 25e anniversaire du Mouvement des paysans sans terre brésilien, nous publions une tribune d’un de ses plus célèbres dirigeants, João Pedro Stedile, membre historique du MST et de la Via Campesina Internationale.
Via Campesina et le Mouvement Sans Terre du Brésil (MST) lancent une nouvelle campagne.
Les travailleurs urbains participant à l’Assemblée Populaire de Via Campesina, dans le cadre de la campagne lancée dès le 10 juin 2008, ont élaboré un communiqué qui condamne les politiques néolibérales appliquées au secteur agricole. A l’occasion de la journée de lutte déclarée dans treize Etats du Brésil, l’organisation qui coordonne les mouvements paysans au niveau international s’est prononcée « contre l’agronégoce et en défense de l’agriculture paysanne ».
Monsanto s’impose au Brésil
Quelle stratégie a utilisé Monsanto pour asseoir son pouvoir économique dans un contexte juridique qui lui était a priori défavorable ?
L’introduction clandestine des OGM au Brésil et au Paraguay
Comment le Brésil et le Paraguay ont dû légaliser les OGM à cause des importations illégales de semences.
D’après une enquête de terrain de Marie Monique Robin, pour le Monde selon Monsanto, coédition La découverte/Arte Ed., 2008.

Pour la Journée Mondiale de la Femme, 300 Brésiliennes fauchent un champ expérimental de Monsanto.

Colombie

Les cotonculteurs Colombiens veulent poursuivre Monsanto en Justice
Les cotonculteurs Colombiens veulent poursuivre la compagnie Monsanto en justice pour leur avoir vendu des semences transgéniques de mauvaise qualité ayant affecté leurs récoltes.
Le Roundup : un nouvel "agent orange" en Colombie ?
Les nombreux épandages de Roundup pour éradiquer la culture de la coca en Colombie ont eu des conséquences sanitaires désastreuses sur les populations locales.

Pérou

PEROU - Un nouveau moratoire voté par le Parlement sur les OGM pour dix ans
16 novembre 2011
Le Pérou décrète un moratoire de dix ans sur les OGM
Mardi 7 juin, le Parlement péruvien a voté en plénière, à une large majorité,« un moratoire de dix ans pour empêcher l’entrée sur le territoire national d’organismes vivants modifiés (OVM) à des fins de culture, d’élevage ou d’autres objectifs ».
Le Pérou va commencer à étiqueter les aliments GM
Un système d’évaluations techniques et scientifiques est en train d’être mis en place pour autoriser l’entrée de semences génétiquement modifiées (GM) au Pérou
Pérou : Nouvelle tentative d’introduction de la pomme de terre GM
Le Projet sur la biosécurité pour la région Amérique latine et Caraïbes (ALC) a été examiné lors d’un récent dialogue qui s’est tenu à l’Université nationale agraire La Molina du Pérou

Haïti

Haïti - Les solidarités locales et internationales plus fortes que Monsanto ?
Les paysans haïtiens n’ont pas attendu le « don » de Monsanto pour reconstruire Haïti.
Les paysans haïtiens refusent l’aide de Monsanto
Cadeau empoisonné ou geste altruiste pour soulager la misère haïtienne ? La controverse entourant le don d’un lot de semences hybrides par le groupe d’agrochimie Monsanto a rejailli sur le gouvernement de René Préval
Les paysans haïtiens manifestent contre Monsanto et pour la souveraineté alimentaire et des semences
Le 4 juin, environ dix mille paysans haïtiens ont marché pour protester contre le "cadeau empoisonné" de semences de la compagnie américaine Monsanto Company.
Quand Monsanto vient au secours d’Haïti
Jeudi 4 juin, entre 8 000 et 12 000 paysans haïtiens, soutenus par une vingtaine d’organisations locales et internationales, manifestaient dans la commune de Hinche, au centre de l’île, pour exprimer leur désaccord avec la politique d’« aide » au secteur agricole du gouvernement.
Haïti manifeste contre le séisme Monsanto
Ce vendredi 4 juin, entre 8 et 12 000 paysans haïtiens se sont réunis à Hinche au centre du pays pour protester contre le gouvernement haïtien à qui ils reprochent de distribuer des semences hybrides de la firme multinationale Monsanto.
Monsanto, le second séisme de Haïti
Communiqué de presse de la Confédération Paysanne Une marche de protestation initiée par le Mouvement Paysan Papaye (MPP) se déroule à Haiti ce 4 juin 2010.
Des paysans haïtiens prêts à brûler des semences hybrides de Monsanto
« Un nouveau tremblement de terre » : c’est comme cela que Chavannes Jean-Baptiste, agriculteur et leader du Mouvement Paysan Papaye (Mouvman Peyizan Papay- MPP), a accueilli la nouvelle selon laquelle Monsanto va donner 60 000 sacs (soit 475 tonnes) de semences hybrides de maïs et de légumes dont certaines sont traitées avec des pesticides fortement toxiques.
Le futur agricole d’Haïti selon l’américain Monsanto
La multinationale fait un don de 476 tonnes de semences aux agriculteurs haïtiens. Un « geste humanitaire » pour le moins intéressé. Début mai, la firme américaine Monsanto, leader mondial des OGM, a annoncé un don à Haïti de 475 947 kilos de graines hybrides de maïs et de légumes.
Haïti : Monsanto et le "Projet Winner"
Les médias ne parlant plus d’Haïti on se dit que tout s’est bien fini, que la solidarité internationale a permis de faire sortir le petit pays de la crise qu’il a subit en janvier dernier.

 

Commenter cet article